Archives mensuelles:

novembre 2010

Cette année encore votre cœur balance. Vous avez le choix entre a) le toujours pratique sapin de Noël artificiel qui laissera votre maison propre d’épines. Et b) l’authentique sapin naturel qui embaumera votre maison de son parfum. La question à se poser avant de faire un choix est laquelle de ces deux options est la plus verte? Le sapin naturel reste le meilleur choix.

Selon une analyse du cycle de vie menée par la firme québécoise en développement durable Ellipsos, un arbre naturel génère 3,1 kg de gaz à effet de serre, tandis qu’un arbre artificiel en émet 8,1 kg par année. Ainsi, il faudrait conserver votre sapin artificiel au moins 20 ans pour concurrencer ce choix.

C’est une véritable révolution agricole; imaginez un immeuble écologique qui produit à l’année des aliments, sans être exposé aux caprices de la météo. Un système doté de technologies modernes qui optimisent la production tout en utilisant moins d’espace, d’eau et de ressources fossiles. Un écosystème fermé où tout est recyclé et on n’en ressort que des aliments frais…

Image: © SOA Architectes – La tour vivante

L’homme derrière ce concept
Le Docteur Dickson Despommier est un microbiologiste, écologiste et professeur de santé publique à l’Université Columbia. Il est l’auteur du livre «The Vertical Farm» et  il a reçu une couverture médiatique considérable au cours des dernières années. C’est en classe que l’idée est née et en 1999 qu’il a mis au point le premier concept à l’aide d’un groupe d’étudiants.

En utilisant la culture hydroponique ainsi qu’en réduisant la distance entre les producteurs et les consommateurs, Despommier est persuadé que les fermes verticales nous aiderons à diminuer notre dépendance aux combustibles fossiles.

Autres avantages de la ferme verticale

  1. Un rendement 4 à 6 fois supérieur à l’agriculture traditionnelle
  2. Élimine les mauvaises récoltes reliées aux conditions météorologiques
  3. Les aliments sont cultivés organiquement, sans pesticides ou engrais
  4. Crée des environnements durables pour les centres urbains
  5. Création de nouveaux emplois, (le fermier vertical)

Le défi que le monde devra relever
Considérant l’augmentation de la population mondiale et que l’espace manque au sol pour assurer notre approvisionnement en denrées alimentaires, il semble que les fermes verticales feront bien parties du décor urbain.

«Les avantages sont évidents. Le monde sait que cela fonctionne. Il est temps de savoir si c’est économiquement viable », dit Despommier.

Vidéo en anglais

Chercher le courant

novembre 17, 2010

Un long métrage documentaire de Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere avec Roy Dupuis. Le film sortira en salle à l’hiver 2011. Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere parcourent en canot les 500 km de la rivière Romaine avant la construction de 4 barrages hydroélectriques par Hydro-Québec. En parallèle, accompagnés de Roy Dupuis, ils explorent […]

Read the full article →

Boutique en ligne Dites VERT!

novembre 10, 2010

Acheteurs responsables, à vos souris tous! La boutique en ligne Dites VERT vous offre de consommer mieux et ce, sans même vous déplacer. Ayant vu le jour en 2008, ce n’est pas un hasard si cette boutique virtuelle a été lancée lors du Jour de la terre, car ses fondateurs, Fanny et Nicolas, sont verts […]

Read the full article →

Fonds d’écran – Wallpapers

novembre 5, 2010

Nouveau : une section de fonds d’écran et est maintenant disponible.

Read the full article →